Historique de la municipalité

Le fondateur de notre paroisse Jean-Antoine Leprohon, un employé du Parlement de Québec, délaisse le confort et la sécurité de la ville pour répondre à un désir impétueux de fonder un établissement comme l’avait fait son cousin, Barthélémy Joliette, fondateur de la ville du même nom. Il baptise son établissement du nom de l’Énergie et comme le dit l’abbé Théophile-Stanislas Provost dans son livre “ La bourse et la vie ou Histoire du nord de Joliette ” “ ...et certes, à part la beauté de l’idée, c’était bien la raison même, la justice, la convenance qui dictaient cette dénomination. ” .

En 1882, M. Israel Jubinville, propriétaire de scieries a produit dix mille caisses de bardeaux, cent mille planches et madriers de pin, d’épinette, de bois blanc, de merisier. C’est donc dire que l’industrie forestière est présente depuis le tout début de la colonie. Citons encore une fois l’abbé Provost pour tenter de comprendre l’immensité du paysage à l’époque: “ Celui qui pour la première fois entreprend le voyage de la “ Mantavaisie ” (1) se demande, en tournant le dos à Ste-Emmélie, si la direction générale qu’on lui montre n’est pas un piège qu’on veut tendre à sa crédulité. Un rempart de hautes montagnes se dresse en effet devant nous; on dirait qu’il est impossible de le franchir. On craint de se perdre dans cet entassement de rochers; une indéfinissable émotion s’empare de l’âme. Il y a bien, tout près de nous, au nord, une fissure, une crevasse au fond de laquelle coule une petite rivière.... ” (rivière Noire).

Quelques dates importantes:

  • 1854 : Arrivée de Jean-Antoine Leprohon et de ses compagnons dans le canton de Joliette.
  • 1870 : 20 avril érection canonique de la paroisse
  • 1877 : 17 mai bénédiction de la première église surnommée la “ Petite Cathédrale du Nord ” en référence à la Cathédrale du diocèse de Joliette
  • 1884 : 16 juin érection civile de la municipalité (1)
  • 1924 : 30 mai “ Grand Feu ”au village, 60 maisons et l’église sont incendiées, 5 bâtisses sont épargnées y compris le presbytère.
  • 1925 : Construction de la deuxième église
  • 1946 : Septembre, Inauguration à l’église du chemin de croix sculpté par Médard Bourgault de Saint-Jean-Port-Joli.
  • 1970 : Festivités pour le centenaire de la Paroisse
  • 1978 : Ouverture du Service de bibliothèque publique.
  • 1988 : Construction du centre communautaire, le Centre Culturel et Sportif Jean-Antoine Leprohon.
  • 1994 : Ouverture d’une plage municipale au cœur du village, d’un bureau d’accueil touristique.
  • 1995 : Festivités pour le 125ième anniversaire de fondation de la Paroisse
  • 2001 : Aménagement d’un parc commémoratif au cœur du village près de la place de l’église.
  • 2005 : Premier Mois de l’arbre de la région de Lanaudière
  • 2006 : Pour la 1ière fois au Québec, la tenue des 8ième Université de Pays regroupant des gens de France, de la Guadeloupe, du Maroc et du Québec
  • 2007 : 27 juin Incendie de l’église paroissiale.

(1) Voyage de la Mantavaisie: Parcours entre la rivière Noire, les sept Chutes, la rivière Mantawa (Mattawin)


menu